Une première légumerie de produits bio ouvre ses portes dans la région parisienne

Référence des repas sains, équilibrés et de qualité nutritionnelle, le groupe de la restauration collective Elior Group vient de confirmer la mise en place de la première légumerie de produits bio sur la région parisienne.

Exigeant toujours la bonne qualité de ses aliments et rêvant de proposer à ses convives le meilleur des repas, le groupe Elior présidé  par et Philippe Salle s’est associé avec de nombreuses entreprises de renom pour donner forme à la première légumerie proposant uniquement des produits biologiques.

Carottes, pommes de terre, betteraves, radis, oignons … cette légumerie biologique implanté sur l’Ile-de-France est à même d’alimenter près de 200 milles d’élèves et de collégiens en leur suggérant des repas concoctés uniquement avec des produits issus de l’agriculture biologique.

En fonctionnement depuis quelques semaines, cette légumerie a su déjà satisfaire les besoins d’un bon nombre de restaurateur et de groupe de restauration collective servant les élèves dans les cantines scolaires sur la région parisienne.

Avec le soutien d’Elior, la première légumerie bio et conventionnelle alimente près de 200.000 élèves

De la production, au trie en passant par le nettoyage, l’épluchement et l’emballage, cette légumerie prend en charge tous les étapes garantissant au final les meilleurs légumes composant les plats des convives.

Avec ouverture de la première légumerie Bio et conventionnelle d’Ile-de-France, près de 200 milles élèves de la région pourront goûter davantage de produits locaux et de grande qualité.

« L’objectif de cette initiative, est tout simplement de transformer des produits locaux que nous utilisons le plus pour les repas de midi dans les cantines comme les carottes, les pommes de terre, les oignons et pourquoi pas la salade et d’attribuer à ses légumes un aspect sain et biologique. » Explique le responsable du développement et des affaires publiques d’Elior Group.

Chaque année, se sont 1500 tonnes de légumes qui seront transformés au cœur de ce dispositif inédit, près de 50 exploitants partenaires de cette légumerie biologique, verront ainsi leur production servie dans les cantines et les restaurants scolaires.

« Cette idée est le reflet de notre esprit évolutif et de notre culture environnementale. Ce projet inédit prouve notre volonté et notre capacité de proposer aux consommateurs des repas de meilleures qualités et veiller sur les composants des repas des enfants servis dans les cantines scolaires. »  Affirme Le Maire (DGV) des Mureaux.

Connaissant les vertus de ce projet et ses effets favorables sur la planète et la santé humaine, La Communauté d’agglomération du Pays de Meaux, l’AB et les enseignes partenaires de ce projet, souhaitent développer d’autres initiatives de ce genre comme la création d’une miellerie et d’une saladerie biologique.