Capital social d’une société : somme et dépôt à la banque

Selon la société de gestion française A Plus Finance, le capital social ou aussi communément appelé capital de l’entreprise est le montant apporté par les différents associés qui constituent une société. En effet, afin de créer une société, il est indispensable d’avoir un capital social. Le montant de ce dernier reflète l’image de la société puisqu’il apparaît dans tous les documents officiels, tels que les devis et les fractures. Déposé en banque, le capital social permet d’obtenir les documents essentiels afin de créer une entreprise. Par la suite, il est réparti entre les différents associés selon leurs participations.
Il est important de souligner que le capital social à une double utilité.

La double utilité du capital social

Selon l’expert des placements dans les PME, au sein de A Plus Finance, le capital social est synonyme de solidité financière pour les investisseurs et les fournisseurs. Mais aussi, il constitue un fonds pour le démarrage de la société. Selon le code de Commerce, créer une société nécessite un capital minimum d’un euro symbolique. Toutefois, le responsable des investissements au sein de la société de gestion, conseille d’investir une somme suffisante afin de subvenir aux besoins financiers des premiers mois d’activité de l’entreprise. En absence d’un capital social important, la société sera exposée à la faillite dés son démarrage.

De quoi est composé le capital social ?

Le capital social est la somme que possède l’entreprise lors de sa création. En effet, cette somme est exprimée en devise nationale. Le capital social se compose de tous les biens qui ont été apportés par les associés de la société que ce soit sous forme d’apports en nature comme des machines, soit sous forme d’apport numéraire. Par conséquent le capital peut se composer de biens immobiliers, ou mobiliers, d’une somme d’argent ainsi que d’un fonds de commerce. Toutes ces valeurs, apportées par les associés, sont donc évaluées en un montant et totalisées. En effet, le capital n’est rien autre que le montant total des apports effectués.
Ce montant sera affiché dans tous les documents administratifs de l’entreprise comme les statuts de l’entreprise, ainsi que sur les documents officiels tels que les factures et devis. La mention du capital social de l’entreprise est obligatoire.