KiwiBox propose un casting assez prestigieux

Charging phone, la start-up qui a racheté la marque Bidul a lancé Kiwikong en collaborant avec le célèbre artiste français Dan Oiknine.

La nouvelle KiwiBox

Constituant une borne de recharge, pour des tablettes et smartphones, universelle, le KiwiBox avait été brevetée par la start-up Charging Phone. Ce nouveau dispositif a séduit plusieurs personnes dont Jacques Antoines Granjon et Xavier Niel, les investisseurs à titre personnel. En outre, plusieurs personnalités dans le monde des affaires comme Ralph Ruimy (TimeOne), Philippe Fraysse (Cobol-IT), Olivier Bernasson (Pecheur.com, Olivier Mathiot (PriceMinister, Rakuten), ont accepté d’entrer au capital ainsi qu’au conseil de Charging Phone pour un montant qui n’a pas été dévoilé, mais qui est, selon Guillaume Guttin, le PDG fondateur, historique par rapport aux précédentes levées de fonds. D’après les sources de plusieurs médias français, la somme varie entre 3 et 5 millions d’euros.

Ce type d’opération a pu permettre dans un premier temps l’acquisition de la marque Bidul qui est une entreprise spécialisée dans la distribution spécialisée. Cette acquisition permettrait d’avoir une excellente notoriété malgré son chiffre d’affaires qui est assez modeste (600 000 euros). Ainsi le producteur d’accessoires de produits high-tech pourrait élargir sa position en participant à la vente en ligne. Ce type de vente qui est jusqu’ici marginalisé permettrait à l’entreprise de décupler la gamme de produits à vendre de 7 à 70 produits entre autres, des charguer, des enceintes et clefs USB. La vente de ces produits se ferait dans 25 pays.

90 % des produits sont destinés à l’exportation

Créé en 2015, Charging Phone a pu surpasser tous ses objectifs en enregistrant prés de 10 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018. Plus de 90 000 KiwiBox muni d’une tête de recharge interchangeable et éjectable, se sont vendus en 2017, grâce aux divers accords commerciaux réalisés essentiellement avec les Etats-Unis mais aussi avec le Moyen Orient.
Création d’enceintes exceptionnelles

La marque très actif et cherchant à innover sans cesse, a opté de nouer un partenariat avec le célèbre sculpteur des stars, Dan Oiknine, dont les œuvres sont les plus vendues dans le monde. Connu pour ses sculptures d’animaux sauvages taillés en facettes, l’artiste a décidé de créer la version KiwiKong avec l’entreprise Charging Phone.
L’enceinte sculptée est de 34 cm de haut faisant référence au Wild Kong, le magnifique singe d’Orlinski. Grâce à cette création Guillaume Guttin assure que la marque vise les boutiques de concept store lifestyle et de décoration.

Grand Prix de France de Formule 1 : Romain Grosjean enfile un casque exceptionnel

Ce n’est pas la première fois que l’artiste sculpteur Dan Oiknine, participe pour le Grand Prix de France, cette année aussi l’artiste gâte les pilotes en leur offrant un casque hors du commun.

Démocratiser l’art contemporain

Pour la deuxième année consécutive, l’artiste français dont les œuvres sont les plus vendus au monde, participe dans le Grand Prix de France. En plus de l’exposition de ses fameux œuvres, Dan Oiknine est aussi aux petits soins des pilotes de formule 1, comme le magnifique casque qu’il a conçu à Romain Grosjean.

Il est important de mentionner que l’artiste français connu par ses magnifiques sculptures d’animale comme la gigantesque sculpture de gorille Wild Kong, cette année a opté de frapper encore plus fort en créant un magnifique casque à l’effigie du pilote de formule 1 français Romain Grosjean. Un casque que le pilote a affirmé qu’il lui portera certainement chance.
Ainsi, les pilotes et les spectateurs pourront admirer les œuvres du sculpteur français qui se trouvent tout le long du tracé comme le Wild Kong et l’ours blanc en haut de ses 5 mètres, portant les couleurs de la France. Une véritable exposition artistique en plein air, disponible à tout le monde traduisant bien la démarche artistique du sculpteur contemporain qui vise la démocratisation de l’art en France.

Un casque spécialement conçu par le sculpteur

En outre, l’artiste français a aussi imaginé des œuvres assez particulières pour gâter les pilotes tels que Romain Grosjean, le pilote de formule 1 français qui a couru avec un casque Bell Helmets désigné spécialement par l’artiste français dont les œuvres sont les plus vendus. Un clin d’œil que Romain Grosjean n’a pas omis de souligner qu’il est un admirateur du magnifique travail de l’artiste français et ses œuvres en affirmant qu’il a déjà eu un coup de cœur pour les trophées que le sculpteur français a créé spécialement pour le Grand Prix de France l’an passé.
C’est pour cette raison que pour cette année le pilote a tout de suite pensé à l’artiste français, puisque les pilotes avaient le droit d’avoir un casque spécial durant le Grand Prix de France.
Romain Grosjean était très heureux lorsque l’artiste a accepté la demande du pilote et lorsqu’il a envoyé les premiers croquis, en affirmant qu’il est sûr que le casque lui portera chance.
En outre, cette année, le sculpteur français a créé et imaginé les trois trophées qui seront remis aux trois premiers pilotes.

Le sculpteur français Orlinski a pu lancer une valise design portant « Wild Kong »

Le 8 juillet dernier, le sculpteur français aux multiples facettes a lancé une e-boutique sur laquelle il a proposé en vente une édition limitée d’une valise Wild Kong. Son premier produit, une valise Kong, est épuisé en moins d’une heure.

Un artiste pas comme les autres

Le célèbre sculpteur français Richard Orlinski qui est connu pour être l’artiste français dont les œuvres sont les plus vendues au monde possède plus de 5 galeries dans les quatre coins du monde. De la rue à l’écran de votre télévision, l’artiste a fait son apparition et a amené l’art dans une mesure où il n’a jamais été auparavant.

Avec sa créativité artistique hors du commun et indomptable, le sculpteur contemporain n’hésite pas à associer son image à des partenaires prestigieux comme celle avec Hublot qui lui permettent d’avoir une carte blanche dans sa démarche créative, tout en lui permettant de préserver en poussant encore plus loin sa volonté de faire entrer l’art dans le quotidien de tout monde. Ainsi, il a collaboré avec des marques prestigieuses pour lesquelles il a pu créer plusieurs modèles de montres à succès. Le célèbre sculpteur est aussi en collaboration avec la maison horlogère Hublot (Groupe LVMH), et ce, depuis plusieurs années. En effet, grâce à cet partenariat, l’artiste a pu concevoir plusieurs modèles de montres, qui ont tous été un vrai succès.

Vente en ligne des produits Orlinski

Chaque mois, le sculpteur donnera rendez-vous à ses fans pour une vente en ligne d’un nouveau produit éphémère, à travers son site en ligne.
Le premier produit proposé par l’artiste français est, le Kong Case, une valise toute noire au design innovant. Selon le sculpteur, très prochainement, des figurines de ses œuvres les plus emblématiques seront mises à la vente à des prix abordables. Dés le lancement de son e-boutique, le Kong Case est épuisé en seulement une heure.

Ce projet, fait partie de la démarche de Richard Orlinski qui vise à démocratiser l’art en espérant qu’il devient plus accessible au grand public.

La vente des sculptures Pac-Man créées par Orlinski en édition limitée

Bandai Namco Entertainment s’est associé avec le célèbre artiste français contemporain, dont les œuvres sont les plus vendues au monde, Richard Orlinski pour créer un ensemble de nouvelles figurines du célèbre personnage de jeux vidéo des années 80, PAC-MAN ultra-collectables.

Une magnifique collaboration

Si vous cherchez à apporter un peu de style high-art à votre salon de jeux, Bandai Namco a peut-être exactement l’article que vous recherchiez. La société s’est récemment associée au célèbre artiste français afin de collaborer ensemble à la création d’une nouvelle figurine exclusive PAC-MAN disponible en noir brillant et en jaune emblématique du personnage.

Selon un communiqué de presse, les nouvelles figurines PAC-MAN par Richard Orlinski mesurent sept pouces de hauteur et sont composées d’une « résine de première qualité ». Conçues par Orlinski, un artiste contemporain de renommée internationale et qui collabore avec plusieurs galeries réparties à travers le monde, les nouvelles figurines sont proposées à la vente en précommande sur le site en ligne Bandai Namco Entertainment America.

Une pièce de collection

Pour 135 $, les fans peuvent précommander à partir d’aujourd’hui la figurine PAC-MAN jaune et ainsi que la même figure en noire. Ceux qui sont sur la clôture et veulent mieux voir les nouveaux personnages sculptés peuvent également obtenir une vue complète à 360 degrés des personnages dans le teaser vidéo présente.

Ils peuvent être un peu chers, mais pour les joueurs qui ont grandi à l’époque des arcades classiques, le coût est probablement inférieur à la somme des trimestres passés à essayer de maîtriser PAC-MAN. En outre, la figurine PAC-MAN en résine noire brillante a une manière délicieusement polygonale de faire rebondir la lumière, même si le prétendant jaune est plus fidèle à sa forme.

Retrouvez tous les détails pertinents sur ces figurines PAC-MAN par Richard Orlinski en vous rendant dans la boutique officielle Bandai Namco Entertainment America .Pour le reste de vos besoins en matière de jeux, y compris les révélations de produits, et même les vidéos de déballage, assurez-vous de le garder à l’écoute sur Shacknews.

Art : Orlinski, le sculpteur qui défend la vision “l’art n’est pas réservé aux élites”

La galerie, “L’Autre Galerie”, se trouvant au niveau du rue Raugraff, réalise un joli coup en accueillant du 14 au 31 août dernier l’exposition des œuvres du célèbre sculpteur français, Richard Orlinski. Mieux encore, les Nancéiens auront le plaisir de découvrir les œuvres du célèbre artiste contemporain, puisque 7 œuvres du sculpteur seront disséminées dans la ville. Présent pour le vernissage à l’Autre Galerie, avant de jouer son nouveau spectacle, l’artiste n’a pas hésité de nous livrer ses secrets.

Les œuvres de l’artiste français investissent les rues des grandes villes

Convaincu par l’idée de ramener le musée au public, le sculpteur des stars a préféré exposer ses œuvres gratuitement dans les rues de Courchevel, Nancy ainsi que dans d’autres villes. Rendre l’art contemporain accessible à tout le monde, permettant de démocratiser l’art, c’est l’idée que défend l’artiste français. Selon ce dernier, plusieurs personnes n’osent pas pousser les portes des galeries et des musées afin d’admirer des œuvres artistiques. C’est pour cette raison qu’il est temps que l’art vienne dans les villes, la montagne ou pourquoi pas à la mer.

“l’art n’est pas réservé seulement aux élites”, c’est la devise que l’artiste Richard Orlinski défend.
Il est essentiel de rappeler que selon l’artiste, il n’y a pas de code ou de mode d’emploi dans l’art contemporain. S’il y a un message à transmettre par l’intermédiaire d’une œuvre, même un enfant de 2 ans peut le comprendre. Puisque chaque œuvre dégage de la vie, des couleurs, mais surtout de l’émotion.

La passion des animaux

Le sculpteur français a affirmé que tout comme le commun des mortels, il a une passion aux animaux. En visitant le zoo en étant petit ou en regardant les dessins animés de Walt Disney, “Les animaux nous ont toujours accompagné dans notre quotidien” a affirmé le célèbre sculpteur. Toutefois, l’artiste admet que le côté wild, sauvage des animaux l’a toujours fasciné.
Il est évident que cette puissance est incarnée par son œuvre le Wild Kong. Cette œuvre, qui incarne le monstre King Kong, ne peut que refléter l’animal au grand cœur qui défend les opprimés en se battant contre la pollution et en protégeant sa belle.

50 œuvres au bénéfice des organisations non gouvernementales (ONG)

Parmi les initiatives de soutien au Liban, ‘Art Auction For Lebanon’, une vente aux enchères d’art en ligne qui s’ouvre demain mardi 20 octobre 2020 à 12h GMT et se clôture le mardi 3 novembre à la même heure. Les sommes collectées iront au profit de cinq ‘Organisations non gouvernementales’ très actives sur le terrain.

Avec la conviction que l’art contemporain sous sa forme la plus noble est une force puissante de rétablissement, huit Libanaises expatriées (travaillant à l’étranger) dans les pays du Golfe (à savoir le Qatar, Kuwait, Bahrain, Arabie Saoudite et Oman) se sont ainsi regroupées pour offrir, via une action bénévole, leur soutien à ceux et celles qui travaillent vigoureusement, au pays du Cèdre, à guérir, reconstruire et redonner espoir où la triple explosion du port de Beyrouth a semé la peur, la douleur et la dévastation. Pour cela, les huit Libanaises ont décidé d’organiser une vente aux enchères en ligne, en collaboration avec Ashkar Christiane, dont les bénéfices iront au profit de 5 ONG parmi les plus actives sur le terrain. A savoir : le Children’s Cancer Center of Lebanon (CCCL), Assameh, et Rebuild Beyrouth. Elles ont donc fait appel à la solidarité et la générosité d’une vingtaine d’artistes, confirmés ou émergents, qui offriront chacun 85 % du montant récolté.
D’ailleurs, ceux-ci partagent leurs réflexions sur la vente aux enchères et Beyrouth via des vidéos disponibles sur la page Instagram et le site officiel de “Art Auction For Lebanon”.

A noter que le catalogue de la vente en ligne déroule près de 95 gravures, photos, sculptures, dessins sur papier, peintures, dont la fourchette d’estimations de départ va de 250 et 12 000 dollars. Des artistes irakiens et syriens participent à cette vente en ligne, ainsi que la galerie française ‘Inception’, qui a fait don de 7 magnifiques œuvres de sculpteurs contemporains et peintres britanniques et français de renom, à l’instar de Harber David, Cipré Stéphane, et Richard Orlinski.

Orlinski Richard, le sculpteur qui casse les codes !

Il fait partie des 5 artistes les plus vendus dans le monde, côtoie les stars américaines, Richard Orlinski est une star de l’art contemporain. Il décline ses statues d’animaux sauvages dans toutes ses couleurs et tailles. Il fabriquait des petites sculptures dès sa plus tendre enfance. Mais la vie l’a poussé dans d’autres directions. Homme d’affaires, ce dernier a toujours gardé cette envie jusqu’au jour où il s’est lancé. Sens aigu de la communication, hasard des rencontres, l’homme est devenu l’un des sculpteurs les plus vendus dans le monde. Richard Orlinski est méprisé par le monde très élitiste de l’art contemporain.

Fondation PSG : Mbappé Kylian bat Neymar aux enchères pour ‘le Kong PSG’

Le club de la capitale organisait, comme chaque année depuis sept ans, le gala de la Fondation PSG (ayant pour but de favoriser l’insertion professionnelle et sociale de jeune en difficulté d’emploi). Cet événement a rassemblé plus de 350 convives au Parc des Princes (stade mythique du club de la capitale), parmi lesquels les joueurs, bien évidemment, mais également de nombreuses personnalité (hommes politiques, hommes d’affaires, artistes, musiciens, etc.). Le joueur du Paris Saint-Germain, Mbappé, l’homme d’affaires français ‘Lagardère Arnaud’ ou encore l’humoriste et l’acteur français ‘Kev Adams’ ont mis la main au porte-monnaie lors de la vente aux enchères dont les profits serviront à créer des programmes éducatifs et sportifs pour les jeunes et les enfants, et aussi à financer les projets sociaux de la Fondation PSG.

Kylian Mbappé, le champion de France, s’est montré être le plus généreux de la soirée.
Le gala de la Fondation PSG s’est tenu vendredi 26 juin 2020 au Parc des Princes. Celui-ci a permis de récolter, cette année, plus de 2 560 000 euros. Au Total, le milliardaire français ‘Lagardère Arnaud’ (dirigeant actuel du groupe Lagardère) a dépensé près de 850 500 euros. Mbappé Kylian, le champion de France, s’est lui offert une sculpture de ‘King Kong’ de l’artiste contemporain Français ‘Richard Orlinski’.

Lagardère Arnaud s’offre un maillot de Neymar à 360 000 euros

Cette année, l’opération a battu les records avec plus de 2 560 000 euros récoltés contre 980 000 euros l’année dernière. Le champion de France a contribué fortement à cette réussite. En effet, l’attaquant du Paris Saint-Germain (20 ans) s’est offert une statuette de King Kong signée ‘Richard Orlinski’ pour 780 000 euros. Mbappé Kylina a dû batailler la star brésilienne ‘Neymar’ pour remporter les enchères.

Le dirigeant actuel du groupe Lagardère a également fait preuve de générosité. Ce dernier s’est adjugé le maillot que portait la star brésilienne lors de son 1er match avec le Paris Saint-Germain, contre Guingamp (club de football français), et son trophée de meilleur joueur de la L1 pour 360 000 euros. Arnaud Lagardère s’est également offert un match au Parc des Princes avec 25 amis pour 520 000 euros et le coup d’envoi d’un match pour 230 000 euros.

Pour sa part, Kev Adams, l’humoriste français, a grillé la politesse à Nagui (animateur de télévision et de radio, comédien et producteur. L’un des animateurs les plus populaires du paysage audiovisuel français) afin de s’adjuger la paire de Crampons d’El Matador (l’attaquant uruguayen du Paris Saint-Germain) contre 280 000 euros. Ce dernier ne lui reste plus qu’à faire partie des convives de l’homme d’affaires français afin de fouler la pelouse du Parc des Princes avec les crampons d’Edinson Cavani.

Les sculpteurs et artistes français arrivent au Mexique

Depuis sa première visite dans la capitale mexicaine, l’artiste français Richard Orlinski, est directement tombé amoureux de la richesse culturelle et des couleurs qu’évacue le pays. C’est pour cette raison qu’il a décidé de faire une exposition de son travail au niveau de la galerie de l’Avenida Présidente Masaryk, à Mexico.

L’artiste français s’impose au Mexique

C’est la première fois, que cet artiste français, qui est reconnu comme l’artiste contemporain dont les œuvres sont les plus vendues au monde, selon Art Price 2015, s’impose en Amérique du Sud, et ce, avec une sélection d’environ 80 œuvres. Selon Sandrine Pressiat, la directrice de la galerie Apollo, le sculpteur français a choisi le Mexique afin d’exposer son travail présentant une collection ayant un style pop art, spécialement conçu pour le pays de l’Amérique latine.

Selon les médias français, l’artiste français a commencé à s’imprégner du domaine artistique dés l’âge de 4 ans en réalisant plusieurs figures d’animaux en utilisant de l’argile. En grandissant, l’artiste s’est consacré essentiellement à l’immobilier toutefois, il s’est rendu compte qu’il n’était pas satisfait malgré qu’il ait eu beaucoup de succès. C’est là qu’il a décidé de changer radicalement de secteur en se consacrant plutôt à sa première passion, à l’art. Alors il a opté à commencer de zéro pour se consacrer totalement à sa passion afin de découvrir l’aventure de l’art contemporain. Richard Orlinski, a réalisé une première sculpture, le crocodile rouge et il l’a placé sur le trottoir dans la rue afin de voir les gens comment interagissent avec ce type de travail.

D’après la directrice de la galerie Apollo, tout a commencé avec le fameux crocodile rouge et s’est développé encore plus en formant maintenant tout un zoo, dirigé par le magnifique gorille sauvage, nommé Wild Kong, qui est fondé sur le concept de « Burn Wild » qu’a voulu développer l’artiste français. Ce concept se fonde sur la nature humaine et l’instinct animal.

L’exposition d’Orlinski au Mexique

L’exposition au sein de la galerie Apollo de l’Avenida Présidente Masaryk, présente le travail du célèbre sculpteur français proposant des pièces essentiellement dans le style pop art avec une nouvelle collection qui a été conçue spécialement pour le Mexique.
Il est important de mentionner que le style du sculpteur français se caractérise par la création de figure animalière sauvage dans un style géométrique et une méthode de sculpture profilée.
En outre, l’artiste français présente sa collection Wild Kong, toutefois portant les couleurs et les symboles du pays.

Les artistes Jenkell Laurence et Orlinski Richard : 2 inconnus qui valent aujourd’hui très cher…

La plasticienne française et le sculpteur contemporain ne sont pas exposés dans les plus grands musées (les musées du Vatican, Metropolitan Museum of Art, musée du Louvre, etc.), mais pourtant, ils sont parmi les artistes les plus cotés.
Richard Orlinski et Laurence Jenkell sont parmi les artistes contemporains les plus vendeurs. Le fonds de commerce de ces derniers, ce sont notamment les nouveaux riches et les touristes. Toutefois, l’artiste français vend ses sculptures dans quelque 1 200 galeries. Celui-ci figure dans le classement Artprice (présente le classement des Musées d’Art) des artistes contemporains les plus cotés aux enchères. En décembre 2003, le plasticien contemporain commence à vendre ses ours polaires en plastique coloré (rouge, bleu, blanc) pour environ 2 300 euros. En janvier 2015, une de ses sculptures s’est catapultée à 870 000 euros.

La recette de Richard Orlinski est un mystère : il est à ce jour l’un des artistes français les plus connus et les mieux vendus. Son succès est tel qu’il a ouvert une galerie à son nom à l’été 2018, en collaboration avec Bartoux (des galeries d’art se donnant la mission de démocratiser l’art contemporain auprès du grand public), en face de l’Elysée. “On fait en sorte de rendre l’art accessible à tous les collectionneurs”, a ajouté le sculpteur français.

L’art de ce dernier est fait de statues colorées, pop, représentant particulièrement des animaux, mais pas uniquement : il a également réinterprété, de manière flashy et pop, des objets comme une chaussure à talons ou un casque, des icônes de la culture populaire comme Superman ou pikachu, mais également le David de Michel-Ange ou la Vénus de Milo. Orlinski, l’un des artistes contemporains les plus chers au monde, est surtout un chef d’équipe. Si ce dernier dessine lui-même ses sculptures et ses personnages, celles-ci sont exécutées dans son atelier, où une centaine de personnes travaillent.

L’art contemporain : un business lucratif

Evidemment, l’art contemporain s’expose. Mais il s’achète également, souvent pour des montants astronomiques.
63. 9 millions de dollars. C’est le prix auquel le ‘Balloon Dog’ de Koons Jeff s’est vendu en 2015, faisant de lui l’artiste contemporain vivant le plus cher du monde. D’après le dernier sondage d’Opinion Way réalisé en mars dernier, 23 % des Français ont déjà acquis une œuvre d’art contemporain et 2/5 seraient prêts à investir. Sans grande surprise, c’est le prix qui est généralement le principal obstacle à l’achat.

Quels sont les bienfaits de l’activité physique au quotidien ?

Manque de motivation, mobilité réduite, peur de tomber : les personnes âgées (ou malades) ont tendance à moins bouger. Pourtant, la sédentarité est une menace silencieuse pour notre santé. Celle-ci peut même entraîner la perte d’autonomie. Rester assis huit heures (ou plus) par jour augmente significativement le risque de développer une maladie cardio-vasculaire (dyslipidémies, hypertension artérielle, diabète, surpoids, obésité, etc.).
Les risques sont loin d’être négligeables. La sédentarité est passée devant le tabagisme puisqu’elle touche davantage le monde. Chacun de nous a son avenir dans les mains (pour l’alimentation, le tabac, etc.) et dans les pieds, pour l’activité physique. Continuer à pratiquer une activité physique, pas forcément le sport, après 60 ans est donc essentiel et à la portée de chacun selon ses capacités.

Bouger, c’est bon pour la santé !

Une activité physique régulière peut, à tout âge, prolonger autonomie et vie active et améliorer considérablement la santé. Vous pouvez commencer par 20 minutes de marche trois fois par jour, pour aboutir à 60 minutes, puis 2 heures par jour de marche soutenue.
Utilisez les escaliers à la place de l’ascenseur. Si vous utilisez le train ou le bus, descendez un arrêt avant votre destination… Il est important de rappeler que la dépense d’énergie augmente de 20 % à 34 % selon l’activité physique.
L’activité physique favorise le maintien d’un poids corporel. Elle augmente votre résistance et améliore l’endurance de votre organisme. C’est un élément de prévention important pour garder des os solides.
À noter que l’activité physique a aussi des conséquences positives d’ordre psychologique. Ainsi, elle atténue les anxiétés et le syndrome dépressif. Celle-ci est donc stimulante. Sans compter ses effets sur la bonne humeur. La sexualité bénéficie également des bienfaits de l’activité physique. Bonne fonction érectile et bonne endurance du muscle cardiaque, le sport a un rôle important dans le maintien de la bonne qualité des rapports sexuels dans le temps. Bouger, c’est bon pour la santé. A contrario, l’inactivité physique est généralement accompagnée d’un cortège de problèmes. Équipée d’appareils à la pointe de la technologie et offrant un service de qualité, Body Factory Casablanca s’est donnée pour mission d’encadrer, motiver et inspirer des personnes de tout âge afin de les aider à s’entraîner et améliorer leur bien être. Ce centre s’est donné pour mission de faire du fitness (de la remise en forme) une hygiène de vie. Body Factory est la première chaîne de clubs de fitness au Maroc et le leader dans le domaine depuis plus de dix ans.