Comprendre l’Islam

Les piliers de l’Islam

L’Islam comporte cinq exigences fondamentales, les cinq piliers de l’Islam. Littéralement, le mot Islam signifie “Soumission totale à la volonté de Dieu”.
Devenir musulman (au vrai sens du mot) commence par une Shahada – appelée la profession de foi – qui se fait devant témoins – deux minimum. La profession de foi est le premier pilier de l’Islam et le plus important.
La Prière est le deuxième pilier de l’Islam. Tout musulman, notamment croyant, doit prier en arabe, puisque c’est la langue du Coran. Celui-ci doit prier cinq fois par jour – “Al Sobh, Al Dohr, El Asr, Al Maghrib, Al Icha” -, après bien évidemment des ablutions rituelles, en se mettant sur un tapis de salat – Al Sajjada – et en se tournant vers la Kaaba. Ces prières se font à des moments bien déterminés de la journée – le soir, au coucher du soleil, l’après-midi, à la mi-journée et à l’aube – et sont accompagnées de toute une gestuelle considérée comme importante – mouvements des bras, courbée, position debout, etc.
Le musulman peut prier seul – à la maison ou dans un bureau -, mais il acquiert plus de Hasanat – mérites – en priant en communauté. L’introduction à la prière est “Allahou Akbar”, qui signifie “Dieu est le plus Grand”, puis on récite, “Al Fatiha”, la première sourate du Coran…
L’aumône est un impôt obligatoire – Al zakat – prélevé généralement au début de l’année lunaire. Celui-ci est de 3. 6 % du revenu.
Par la suite, il y a le jeûne du mois de Ramadan – neuvième mois lunaire. Le musulman pubère doit s’abstenir de manger, de boire, de fumer et d’avoir de relations sexuelles du lever jusqu’au coucher du soleil. Mais à la tombée de la nuit c’est l’occasion de bons repas et de rencontres festives.
Enfin, il y a le pèlerinage à La Mecque, que tout croyant doit faire une fois – au moins – dans sa vie (sourate 2 : 153 ; sourate 3 : 91 ; sourate 22 : 22, 28). C’est là que se trouve la Kaaba – lieu sacré du culte musulman au sein du masjid al-Haram à La Mecque -, un temple contenant une pierre noire.

Le Qatar, un acteur privilégié du financement de l’Islam en Europe

Le Qatar, pays de la péninsule arabique, a soutenu à hauteur de plusieurs milliards d’euros – plus de 36 milliards d’euros en 2018 – des projets de centres islamiques et de mosquées en Europe, principalement en France. L’ONG aurait injecté en Europe plus de 42. 6 milliards d’euros, entre 2016 et 2019, dans vingt projets d’organisations musulmanes.
Le Fanar, Centre Culturel Islamique du Qatar, renferme une salle de prière, une école religieuse, une mosquée, une bibliothèque… Celui-ci se situe au coeur de Doha. Il a comme objectif – principal – d’informer les étrangers sur la culture islamique. Il permet de découvrir la religion musulmane.

Qatar : horaires de Prière

– Al Fajr : 03 : 10 mn ;
– Al Dohr : 11 : 38 mn ;
– Al Asr : 15 : 01 mn ;
– Al Maghreb : 18 : 29 mn ;
– Al Icha : 19 : 59 mn.