KiwiBox propose un casting assez prestigieux

Charging phone, la start-up qui a racheté la marque Bidul a lancé Kiwikong en collaborant avec le célèbre artiste français Dan Oiknine.

La nouvelle KiwiBox

Constituant une borne de recharge, pour des tablettes et smartphones, universelle, le KiwiBox avait été brevetée par la start-up Charging Phone. Ce nouveau dispositif a séduit plusieurs personnes dont Jacques Antoines Granjon et Xavier Niel, les investisseurs à titre personnel. En outre, plusieurs personnalités dans le monde des affaires comme Ralph Ruimy (TimeOne), Philippe Fraysse (Cobol-IT), Olivier Bernasson (Pecheur.com, Olivier Mathiot (PriceMinister, Rakuten), ont accepté d’entrer au capital ainsi qu’au conseil de Charging Phone pour un montant qui n’a pas été dévoilé, mais qui est, selon Guillaume Guttin, le PDG fondateur, historique par rapport aux précédentes levées de fonds. D’après les sources de plusieurs médias français, la somme varie entre 3 et 5 millions d’euros.

Ce type d’opération a pu permettre dans un premier temps l’acquisition de la marque Bidul qui est une entreprise spécialisée dans la distribution spécialisée. Cette acquisition permettrait d’avoir une excellente notoriété malgré son chiffre d’affaires qui est assez modeste (600 000 euros). Ainsi le producteur d’accessoires de produits high-tech pourrait élargir sa position en participant à la vente en ligne. Ce type de vente qui est jusqu’ici marginalisé permettrait à l’entreprise de décupler la gamme de produits à vendre de 7 à 70 produits entre autres, des charguer, des enceintes et clefs USB. La vente de ces produits se ferait dans 25 pays.

90 % des produits sont destinés à l’exportation

Créé en 2015, Charging Phone a pu surpasser tous ses objectifs en enregistrant prés de 10 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018. Plus de 90 000 KiwiBox muni d’une tête de recharge interchangeable et éjectable, se sont vendus en 2017, grâce aux divers accords commerciaux réalisés essentiellement avec les Etats-Unis mais aussi avec le Moyen Orient.
Création d’enceintes exceptionnelles

La marque très actif et cherchant à innover sans cesse, a opté de nouer un partenariat avec le célèbre sculpteur des stars, Dan Oiknine, dont les œuvres sont les plus vendues dans le monde. Connu pour ses sculptures d’animaux sauvages taillés en facettes, l’artiste a décidé de créer la version KiwiKong avec l’entreprise Charging Phone.
L’enceinte sculptée est de 34 cm de haut faisant référence au Wild Kong, le magnifique singe d’Orlinski. Grâce à cette création Guillaume Guttin assure que la marque vise les boutiques de concept store lifestyle et de décoration.