La mesure d’audience

 

De façon plus opérationnelle, l’audience est un concept, vu qu’elle est définie de façon adaptée à chaque média.

Il s’agit donc, d’un consensus entre les acteurs du marché, qui est mesuré via une méthodologie.

Ce dernier a pour rôle de déterminer le mode de production et de recueil de la mesure.

 

   Le concept de la mesure d’audience

+ Télévision : être présent dans la pièce où est situé le poste de TV allumé / s’être déclaré au moins une seconde avec le bouton de présence de l’audimètre.

+ Radio : avoir écouté une station de radio, ne serait-ce qu’un instant au cours des dernières heures.

+ Affichage : passage devant un panneau / celui-ci, ne doit pas excéder une certaine distance fonction de la taille du panneau.

+ Internet : individu qui a utilisé Internet au cours des 30 derniers jours.

+ Cinéma : être allé au cinéma pendant les sept jours précédant l’interview.

+ Presse quotidienne ou presse magazine : avoir lu, parcouru ou consulté un numéro, même ancien, au cours de la période séparant la parution de deux numéros.

C’est un consensus entre les parties prenantes du média considéré (annonceurs, agences, producteurs de programme, éditeurs…).

Il peut évoluer au fur à mesure que les modes de consommation changent.

Donc, il est important de noter à ce stade que la plupart des méthodologies s’appuient sur l’exploitation d’un échantillon.

 

  Les instituts de mesure d’audience

Médiamétrie : c’est une société anonyme, créée en 1985, spécialisée dans les études marketing des médias interactifs et audiovisuels.

C’est une société qui a été créée pour répondre à la volonté commune des acteur du secteur (agences, annonceurs, médias) d’avoir à la fois, une mesure indépendante, scientifique, mais surtout, reconnue par l’ensemble de la profession.

Cet institut intervient dans trois domaines, qui sont la mesure d’audience de la radio et d’Internet, du cinéma, et également, de la télévision.

En 1989, le système médiamat a remplacé le système Audimat (premier outil de mesure automatique).

La société Médiamétrie, est en situation de monopole de fait sur les deux médias historiques qui sont la radio et la télévision.

Médiamétrie-eStat (mesure site-centric), est concurrencée par de nombreux acteurs payants et gratuits.

Le panel Médiamétrie s’est donc forgé un statut de référence par sa gouvernance, ses utilisateurs, et ses qualités.

Affimétrie : est un groupement d’intérêt économique, créé en 1991, par 3 grands afficheurs, qui sont, Giraudy, Dauphin, et Avenir.

Cet institut fournit des outils de planification et de mesure d’efficacité pour les campagnes d’affichage.

C’est l’institut qui mesure et délivre chaque trimestre, les performances des réseaux de communication extérieures (au marché publicitaire) sur l’ensemble du territoire et sur tous les formats.

Il est le seul institut de mesure dont la présidence est assurée par un représentant des agences médias et des annonceurs, tous les quatre ans.

La réalisation du programme d’études et les évolutions méthodologiques, sont systématiquement validées par le comité scientifique, et auditées par le CESP (centre d’étude des supports de publicité).

 

  Audiences de la télévision française :

En 2017, l’équipe de LCI (la chaîne info) a su comment évoluer et décoller en terme d’audience, en réalisant en 2016/2017, sa meilleure audience, avec les émissions, de la jeune blonde “Audrey Crespo-Mara”.

Cette présentatrice-journaliste française, la conjointe de Thierry Ardisson, a bien prouvé son existence au sein des différentes chaînes de télévision.

Les émissions d’Audrey Crespo-Mara (grands reportages, journal de 20 heures, journal de 13h, LCI matin..) sont des records de longévité.