Les artistes français contemporains qui valent très cher

Deux sculpteurs et artistes contemporains, sont devenus très célèbres ces dernières années malgré qu’ils ont choisi de ne pas exposer leurs œuvres dans les grands musées occidentaux. En effet, Richard Orlinski, le célèbre sculpteur des stars et Laurence Jenkell, sont les deux artistes français les plus côtés, et les plus vendeurs dans le monde

Deux artistes inconnus qui valent de l’or

La plasticienne française Laurence Jenkell et le célèbre sculpteur ont opté de ne pas exposer leurs œuvres artistiques hors du commun dans les célèbres grands musées occidentaux. En effet, les deux artistes dont les œuvres sont les plus vendues dans le monde, ont choisi de rendre l’art accessible à tout le monde en exposant leurs magnifiques œuvres dans des places et parcs publics.

Il est évident que si vous êtes un fervent admirateur de ces artistes français, vous n’en verrez pas un seul de leurs œuvres dans un grand musée occidental. Malgré que ces artistes sont assez absents dans la presse spécialisée dans l’art, ils vendent toutefois plusieurs œuvres dans différentes galeries d’art et ils font partie du classement Artprice des artistes de l’hexagone qui sont les plus cotés aux enchères.

Un artiste contemporain pas comme les autres

Le célèbre sculpteur français, Richard Orlinski, qui est anciennement un spécialiste dans les reconversions immobilières, a commencé par créer le fameux crocodile en résine coloré en 2004 qui l’a pu vendre à plus de 1000 euros. Dix ans après sa reconversion à l’art contemporain, l’artiste a pu vendre l’une de ses sculptures à plus de 650 000 euros.

Au niveau de son site web, l’artiste français a assuré qu’il sculpte afin de sublimer la réalité tout en essayant de créer différentes œuvres d’art intemporelles, belles et vivantes permettant ainsi de susciter l’émotion dans le regard de l’autre.
Le célèbre sculpteur français a assuré que les différents collectionneurs dans le monde se sont lassés qu’on leur impose ce qu’ils doivent acheter.

« L’art doit être accessible à tout le monde »

Le succés commercial de l’artiste français est tel qu’il a pu ouvrir en 2017 sa propre galerie d’art portant son nom en collaborant avec le Bartox. En vitrine de la galerie qui se trouve en face de l’Elysée, on peut apercevoir le célèbre Wild Kong en Inox qui existe déjà en d’autres formats, couleurs et en d’autres matériaux. L’artiste assure qu’il vise avant tout de rendre l’art accessible à tout le monde, c’est pour cette raison qu’il a choisi d’exposer ses œuvres dans plusieurs lieux publics en France.