Municipales 2020 : qui sont les ministres candidats aux municipales ?

Destinées à renouveler l’ensemble des conseillers communautaires (chargés d’administrer les affaires de l’intercommunalité) et des conseillers municipaux (chargés de régler les affaires de la commune), les élections municipales auront lieu les samedis 14 et 21 mars prochains.

D’après le ministère de l’Intérieur, plus d’une trentaine de membres du gouvernement se lanceront dans les prochaines élections municipales. Si ceux-ci ne sont pas élus, ils pourront rester au gouvernement, sinon ils devront – obligatoirement – choisir entre leur mandat de maire et leur maroquin.

Parmi ces derniers, figure : le secrétaire d’Etat à la Protection de l’enfance “Taquet Adrien” ; la secrétaire d’Etat auprès de la ministre de la Transition solidaire et écologique “Wargon Emmanuelle ; la secrétaire d’Etat auprès du ministre des Finances et de l’Économie “Agnès Pannier-Runacher ; la secrétaire d’Etat chargée de la lutte contre les discriminations et de l’égalité entre les hommes et les femmes “Marlène Schiappa” ; le secrétaire d’Etat auprès du ministre de la jeunesse et de l’éducation “Attal Gabriel” ; le ministre de l’Intérieur “Christophe Castaner” ; le ministre chargé des sports “Roxana Maracineanu” ; la ministre des armées et de la Défense “Florence Parly” ; la secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargée des personnes handicapées “Sophie Cluzel” ; la secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, porte parole du gouvernement “Sibeth Ndiay ; le secrétaire d'État auprès du ministre de l’Économie et des Finances et du ministre de l’Action et des Comptes publics, chargé du Numérique “Cédric O” ; la ministre du Travail “Muriel Pénicaud” ; le conseiller municipal d’opposition de Villefranche-sur-Mer “Jean-Pierre Mangiapan” ; le ministre de l’Economie et des Finances “Bruno Le Maire” ; le ministre de la Culture “Riester Franck” ; le ministre des Relations avec le Parlement “Fesneau Marc” ; le secrétaire d’Etat aux Transports “Djebbari Jean-Baptiste” ; la secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées “Geneviève Darrieussecq” ; le ministre chargé des Collectivités territoriales “Lecornu Sébastien” ; le ministre des comptes publics et de l’action “Darmanin Gérald” ; le Premier ministre “Philippe Edouard” ; le secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Santé et des Solidarités, chargé des Retraites “Laurent Pietraszewski” ; la secrétaire d'État auprès du ministre des Solidarités et de la Santé “Christelle Dubos” ; la secrétaire d'État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire “Brune Poirson”, etc. “Les électeurs ont jusqu’au 23 février pour s’inscrire sur les listes électorales françaises”, ajoute Jean-Pierre Mangiapan, le leader de l’opposition.

Municipales 2020 : qui peut être candidat ?

Pour être candidat aux municipales, le dépôt d’une candidature en mairie est obligatoire quelle que soit la taille de la commune. La date de clôture est fixée normalement au 2 mars 2020, à 21h.

En France, toute personne peut être élue à la tête d’une commune si, bien évidemment, elle remplit les conditions suivantes :
– Avoir satisfait aux obligations militaires
– Être majeur, c’est-à-dire avoir au moins 18 ans
– Être français ou ressortissant de l’Union européenne
– Être un électeur de la commune ou y être un contribuable
– Être candidat dans une unique circonscription électorale
– Jouir de ces droits politiques et civils.