Qu’est-ce qu’une société de gestion de portefeuille ?

Une société de gestion de portefeuille ou SGP est un organisme privé indépendant qui doit obligatoirement être agréé par l’autorité des marchés financiers ou AMF afin d’assurer la gestion des différents actifs pour le compte soit d’une personne physique ou morale. En France, il existe un grand nombre de sociétés de gestion de portefeuille dont A Plus Finance qui compte plus de 20 ans d’expérience dans la gestion d’actif. Une SGP est définie par un statut précisant la direction précise, ainsi que les différentes catégories d’investissement et les risques qui seront pris par la société.

Une société multigestion

Plusieurs investisseurs préfèrent avoir recours à une société de multigestion. En effet, ce type de société de gestion permet de sélectionner les meilleures sociétés de gestion de portefeuille dans différentes catégories et dans différents continents. Selon l’objectif visé par la société de gestion, en terme de rendement, taux de risque et la durée de l’investissement, la société de multigestion pourra effectuer la sélection des différents fonds d’investissements.
UCITS, la directive européenne, incite les sociétés de gestion d’être transparent au niveau des obligations, ainsi qu’au niveau du fonctionnement des OPCVM ou les organismes de placement collectif en valeurs mobilières.
Afin de sélectionner une société de multigestion qui est performante, à long, moyen ou à court terme, l’investisseur doit prendre en compte plusieurs critères. Parmi ces critères, l’investisseur doit sélectionner une société de gestion qui assure une stabilité et une bonne qualité de gestion, comme A Plus Finance, la société de gestion indépendante qui est spécialisée dans la multigestion. En outre, la société de gestion doit avoir la faculté de recruter la meilleure technologie et les grands talents. Mais, aussi elle doit avoir la capacité de s’adapter aux mutations économiques, ainsi qu’une force d’anticipation bien supérieur que les concurrents.

Qu’est-ce que les frais d’entrée ?

On en entend très souvent parler dans le marché financier de frais d’entrée pour investir dans les différents fonds d’investissement. En effet, pour pouvoir accéder à un placement, il faut payer très souvent au préalable différents frais d’entrée.
Les frais d’entrée réellement consistent en une somme bien précise que l’investisseur doit payer en une seule fois lors de l’investissement de son épargne dans un fonds. Il s’agit en réalité d’un pourcentage qui est fixé, par exemple si un investisseur veut investir 10 000 euros et les frais d’entrée est de 3 % donc il doit payer 300 euros.
En investissant, l’investisseur augmente à chaque fois ses chances de profiter d’un rendement élevé que les bénéfices qu’il peut avoir dans un compte d’épargne. Il est important de rappeler qu’investir dans un fonds de placement peut comporter des risques. Donc pour être certain d’avoir le rendement visé, il vaut mieux demander conseil à une société de gestion.