smartphone Tunisie

Smartphone : la guerre entre Samsung et Apple

Depuis plus de 7 ans, les deux grands leaders de l’industrie téléphonique mondiale sont en guerre continue. En bref, les deux firmes sont en état de guerre et les armes utilisées sont des bouts de papiers.

Le motif de cette guerre commerciale :

Pour commencer, les deux firmes n’ont pas cessé de tenter de faire interdire les ventes des produits de l’autre. En effet, ils s’affrontent, depuis plus de 7 ans, sur des questions de brevets, le but étant de se mettre les bâtons dans les roues. Il est à noter que c’est Apple qui a décidé d’entamer cette guerre juridique, en déposant une plainte contre la marque de smartphone Tunisie. Elle accuse la marque de plagiat puisque le smartphone Galaxy S et la tablette Galaxy tab présentent quelques ressemblances avec le design des iPhones, ainsi que les fonctionnalités. Elle insinue qu’un retrait des ventes se veut être imminent. En conséquence, la firme américaine a obtenu deux victoires contre la firme coréenne. Plusieurs tribunaux tels qu’en Allemagne et en Australie ont ordonné le retrait des ventes de la tablette Galaxy tab 10.

Samsung condamné ?

En 2012, le géant coréen est condamné pour la première fois. Il a dû payer à Apple la maudite somme de 1,05 milliard de dollars. Le motif de la plainte était la violation des brevets d’iPhone. Cela dit, Samsung est parvenu à diminuer la somme en faisant rejuger l’affaire en cours d’appel de nombreuses fois. Finalement, la somme à payer était de 548 millions de dollars. Mais en fin de compte, la cour suprême a annulé l’amende, pour le plus grand bonheur de Samsung. Les efforts de Samsung ont fini par aboutir. Un résultat de comparatif smartphone plutôt négatif entre l’iPhone et le Galaxy S.

La hache de guerre enfin enterrée ?

Les deux leaders mondiaux du marché des smartphones ont finalement décidé de régler leur litige qui a duré plus de sept années consécutives. Ils ont signé un accord mais les détails n’ont pas été dévoilés. Étant donné les documents judiciaires rendus publics, cet accord a eu des conséquences financières. Apple a déclaré qu’elle voulait protéger son travail acharné ainsi que l’innovation dont elle fait preuve. La guerre des brevets entre ces deux leaders de monde de l’high tech est finalement arrivée à son terme. Cependant, Apple continue d’affirmer que Samsung a bel et bien plagié le design et les fonctionnalités de l’iPhone, violant ainsi quatre de ces brevets.